!! FORUM EN CONSTRUCTION !!

Partagez | .
 

 ♠ LES RACES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar

curieux ?
⊹ Messages : 149
⊹ Arrivée : 26/12/2012

MessageSujet: ♠ LES RACES   Jeu 27 Déc - 15:54

Les Races
Pour vous aider à mieux comprendre les peuples qui vivent en terre du milieu, voici un descriptif détaillé de chaque race présente sur le forum.

Les Elfes
Les Hommes
Les Nains
Les Maiar




Dernière édition par Ilùvatar le Mer 7 Jan - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

curieux ?
⊹ Messages : 149
⊹ Arrivée : 26/12/2012

MessageSujet: Re: ♠ LES RACES   Mar 1 Jan - 15:42

Les Elfes
"Elfes" est une traduction, qui n'est peut-être plus vraiment appropriée maintenant, mais assez satisfaisante à l'origine, de Quendi. Ils sont présentés comme un peuple d'apparence similaire (d'autant plus que l'on remonte le temps) à celle des Hommes, et de la même stature dans les jours anciens.


La Venue des Elfes
Aux temps reculés qu'évoquent les premiers récits, Varda, la Reine des Valar, créa de nouvelles étoiles pour la venue des Premiers-Nés. Les Valar attendaient depuis longtemps l'apparition des Enfants d'Ilúvatar. On raconte que, lorsque Varda eût achevé son œuvre, à ce moment même naquirent les Elfes. Ils s'éveillèrent du sommeil d'Ilúvatar sur les rives du Lac de Cuiviénen, "l'Eau de l'Éveil".


Description des Elfes
Généralités
Les Elfes représentaient la réalité des Hommes avec un supplément d'esthétisme et de facultés créatives, une plus grande beauté, une vie plus longue et un surcroît de noblesse. Les Elfes étaient les premiers êtres doués de la parole.

Au début, les Premiers-Nés étaient plus forts et plus beaux, car si la beauté des Quendi dans leur jeunesse fut au-delà de tout ce qu'a créé Ilúvatar, cette beauté n'était pas morte et se survivait dans l'Ouest, et la douleur et la sagesse l'avaient enrichie.

Enfin l'existence des demi-elfes montre bien que les Elfes et les Humains ne forment qu'une seule espèce biologique.

Cycle de croissance des Elfes
Le cycle de croissance des Elfes était différent de celui des Hommes. Leur corps évoluait moins vite que leur esprit : les enfants des Elfes avaient par conséquent un esprit bien plus évolué que celui d'humains du même âge. Dès l'âge d'un an, ils savaient parler et même marcher et danser.

Généralement plus grands de statures (1 mètre 80 à 2 mètres), les Elfes atteignaient leur taille d'adulte vers cinquante ans (voire cent ans) et avaient l'esprit plus développé que leurs homologues humains. Bien plus habiles, ils étaient aussi ambidextres et étaient dotés de sens bien plus développés, en particulier leur vue et leur ouïe.

De l'immortalité elfique et du destin des Elfes
Les Elfes étaient immortels, leur sagesse ne faisait que grandir avec le temps. Ni maladie, ni infection ne pouvaient les faire mourir. En fait, leur corps était d'essence terrestre et pouvait être détruit soit par blessures physiques, soit par le deuil ou le chagrin. Alors ils rejoignaient les cavernes de Mandos pour y attendre la Fin du Monde ou la Renaissance. En effet, les esprits des Elfes pouvaient se voir octroyer un nouveau corps, semblable au corps qu'ils avaient perdu, à condition qu'ils demeurent à Valinor.

De plus, si les Elfes ne subissaient pas les mêmes altérations physiques que les Hommes et semblaient bénéficier d'une forme d'immortalité que nombreux parmi les Hommes enviaient, on ne peut pas vraiment dire que le temps qui passait n'avait aucune incidence sur le corps et l'esprit des Elfes. En effet, il était possible que leur esprit consume leur corps, ce processus étant bien distinct de la mort.

On raconte qu'à la fin du monde, les Humains se réuniront avec les Ainur pour chanter la seconde Musique. On ignore pourtant quel sera le sort des Elfes à ce moment là mais leur existence est intimement liée à l'existence même d'Arda.


division des Elfes

Dès leur éveil, sur les rives de Cuiviénen, les Elfes comprenaient trois clans : les Minyar (« Premiers »), les Tatyar (« Seconds ») et les Nelyar (« Troisièmes »). Les Valar décidèrent de convoquer les Elfes à Valinor plutôt que de les laisser demeurer à l'endroit où ils s'étaient éveillés pour la première fois, près du lac de Cuiviénen à l'extrémité orientale de la Terre du Milieu. Ils envoyèrent Oromë, qui choisit Ingwë, Finwë et Elwë (différents d'Imin, Tata et Enel) comme ambassadeurs pour Valinor. En retournant en Terre du Milieu, Ingwë, Finwë et Elwë convainquirent une grande partie des Elfes de faire le voyage vers Valinor. Mais tous les Elfes n'acceptèrent pas, et ceux qui refusèrent, uniquement composés de Tatyar et de Nelyar, sont les Avari, tandis que les autres reçurent le nom d'Eldar. Ces derniers conservèrent la division en trois clans :

les moins nombreux, les Vanyar (issus des Minyar), menés par Ingwë ;
les Ñoldor (issus des Tatyar), menés par Finwë ;
les plus nombreux, les Teleri (issus des Nelyar), menés par Elwë et Olwë.

Tous les Eldar n'arrivèrent pas en Valinor. Certains choisirent délibérément d'abandonner la marche et de s'établir dans la vallée de l'Anduin : ce sont les Nandor, dont le chef était Lenwë. Plus tard, son fils Denethor mena une partie de son peuple en Beleriand, et celui-ci prit le nom d'Elfes Verts ou Laiquendi. Pendant ce temps, la marche se poursuivait, et les Elfes finirent par atteindre le Beleriand, à l'extrémité occidentale de la Terre du Milieu. Ils ne pouvaient aller plus loin, et Oromë retourna seul en Valinor demander conseil aux autres Valar.

Pendant ce temps, Elwë disparut dans les bois de Nan Elmoth, envoûté par les charmes de la Maia Melian. Les Teleri partirent à sa recherche tandis que Vanyar et Ñoldor embarquaient sur une île qu'Ulmo employa pour leur faire traverser la Mer et leur faire atteindre Valinor. De nombreuses années plus tard, Ulmo revint en Beleriand pour emmener les Teleri à la prière des Ñoldor. Cependant, Elwë n'ayant toujours pas reparu, certains Teleri restèrent en arrière et prirent pour nom Eglath, les Abandonnés. D'autres qui vivaient sur les côtes s'étaient liés d'amitié avec le Maia Ossë et restèrent en Terre du Milieu à sa demande : ce furent les Falathrim. Lorsqu'Elwë réapparut, aux côtés de Melian, il devint le roi de tous les Elfes de Beleriand, qui prirent le nom de Sindar, les Elfes Gris, lui-même s'appelant désormais Elu Thingol.


Les langues des Elfes
Quenya Langue eldarine, le quenya ou "haut-elfique" est une langue ancienne créée en Eldamar et la première fixée à l'écrit. Mais l'évolution du quenya en divers idiomes (vanyarin et noldorin) a amené finalement cette langue à un statut de langue noble, puis de langue morte n'étant plus utilisée dès la fin du Premier Âge qu'à l'occasion de cérémonies ou par les gens de lettres : ménestrels et chroniqueurs.

Sindarin Langue en usage chez les Elfes occidentaux, aussi appelée "gris-elfique", le sindarin est la langue que l'on rencontre le plus souvent, en particulier dans les noms propres. Le sindarin est une évolution du vieux sindarin liée à l'influence réciproque du quenya et du vieux sindarin.



(c) archivesdegondor & wiki



Dernière édition par Ilùvatar le Mer 7 Jan - 22:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

curieux ?
⊹ Messages : 149
⊹ Arrivée : 26/12/2012

MessageSujet: Re: ♠ LES RACES   Mar 1 Jan - 15:42

Les Hommes
Atani, le Second Peuple, c'est ainsi que les Humains étaient nommés à Valinor, dans les chants qui annonçaient leur venue, mais dans la langue de Beleriand ce nom devint Edain et ne servit qu'à désigner les trois groupes d'humains, amis des Elfes.  


La Venue des Hommes
Les Hommes étaient venus après les Elfes. Ils s'étaient éveillés sur les plaines d'Hildórien lors du premier lever du soleil (d'après les légendes). Ils s'installèrent par la suite en différentes régions de la Terre du Milieu, à l'Est comme à l'Ouest, formant ainsi de nombreux peuples.


Description des Hommes
Généralités
Les Elfes et les Hommes étaient de même stature, quoique les premiers étaient plus beaux et plus sages que les seconds. L'esprit des Hommes n'habitaient leur corps que pendant un temps très court. Les Humains étaient plus fragiles, tués plus facilement par blessures ou maladies, ils vieillissaient puis mourraient.

L'existence des demi-elfes (c'est à dire l'interfécondité entre les deux peuples) montre bien que les Elfes et les Humains ne formaient qu'une seule espèce biologique.


division des Homes (Au Premier Âge)

Les Edain
Seuls les Pères des Hommes issus de trois peuples formant le groupe des Edain, s'allièrent aux Eldar et participèrent à la chute du Thangorodrim. Ils furent les premiers Hommes à s'installer au Beleriand.

Les premiers des Edain furent ceux de la Maison de Bëor (appelée aussi "la plus ancienne Maison des Humains", "la Première Maison des Edain".) Bëor était un vassal de Finrod Felagund. Les Bëoriens s'installèrent en Estolad, migrèrent vers le Lathos où ils séjournèrent un temps mais qu'ils durent quitter suite au désastre de Dagor Bragollach (an 456). Ils se réfugièrent alors dans le forêt de Brethil ou Dor-Lómin. On note leur arrivée au Beleriand en l'an 310.
Ceux de la Seconde Maison de Haleth, aussi appelés les Haladins, s'installèrent au Thargelion, n'éveillant guère l'intérêt des Hauts-Elfes d'Ossiriand. Ils formaient un peuple forestier, ayant migrés en l'an 390 vers la forêt de Brethil, et demeurant à part, en compagnie des Drûgs.On note leur arrivée au Beleriand en l'an 312.
Enfin, ceux de la Troisième Maison, étaient à l'origine le peuple de Marach, dont l'arrivée au Beleriand est datée en l'an 313. Les Marachiens s'installèrent en Estolad puis leur chef, Hador, obtint en fief le pays de Dor-Lómin.

Les Orientaux
Ceux des Humains qui ne suivirent pas les Edain formèrent un vaste groupe d'ethnies communément appelé "les Orientaux" (en anglais : Easterlings), ou les "Basanés". Ce groupe était assez hétérogène et certains arrivèrent en l'an 463 au Lothland :

Le peuple oriental de Bór rejoignit Himring et fit alliance avec Maedhros.
Le peuple oriental d'Ulfang rejoignit Amon Ereb et fit alliance avec Caranthir.
D'autres s'installèrent au Thargelion. Il est à noter que ces peuples trahirent leurs alliés au profit de l'Ennemi.

Les Drûgs
Ethnie dont nous ignorons beaucoup de choses, Les Drûgs (ou Púkel-Men) formaient un groupe à part au sein de la race des Humains. On les appelait également les Woses. Ils vécurent longtemps à proximité des Haladins. Considérés comme des "hommes sauvages", ils furent longtemps chassés par les Rohirrim, trouvant refuge dans des lieux peu fréquentés comme la forêt de Drúadan.


Les langues des Humains

Les langues humaines semblent dériver d'une langue ancestrale commune, dont nous ne connaissons que très peu de choses. Deux familles linguistiques sont à distinguer : d'une part, les langues des Edain et les langues des Orientaux. Les langues orientales forment un groupe assez vaste et divers, comprenant un certain nombre de dialectes.

Quelques langues humaines ont toutefois retenu notre attention :

L'adûnaïque, langue de l'Ouest, fut parlée par les Númenóréens et fut à l'origine de divers dialectes en Terre du Milieu. L'adûnaïque dérivait du hadorien. L'une de ces variétés en Terre du Milieu, l'adûnaïque exilien fut à l'origine de la langue commune (ou occidentalien).
L'occidentalien, ou langue commune, était censé dériver de l'adûnaïque qui s'était répandu depuis Númenor en Terre du Milieu. Il s'agissait d'une langue humaine, bien qu'enrichie et affinée sous l'influence des Elfes. L'occidentalien finit par supplanter les autres langues dans la plupart des contrées jalonnant la côte ouest de la Terre du Milieu, bien que sous la forme de diverses variétés très proches, différant principalement par l'accent.
Dans les régions septentrionales des terres à l'ouest de la Terre du Milieu, vivaient des descendants des Edain parlant des langues apparentées à l'adûnaïque, dérivant de l'hadorien. Rohirique (ou rohanais), dalien et beornien sont trois de ces langues nordiques parlées par les descendants des Hommes du Nord.


(c) archivesdegondor & wiki



Dernière édition par Ilùvatar le Mer 7 Jan - 21:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

curieux ?
⊹ Messages : 149
⊹ Arrivée : 26/12/2012

MessageSujet: Re: ♠ LES RACES   Mar 1 Jan - 15:42

Les Nains
Et il [Aulë] créa les Nains tels qu'ils sont encore aujourd'hui, car l'apparence des Enfants à venir n'était pas claire à son esprit et la Terre était encore au pouvoir de Melkor : il souhaitait donc qu'ils fussent robustes et résistants.  


Histoire
On connait trois de leurs antiques royaumes : à Belegost, à Nogrod et sous le mont Gundabad. Belegost et Nogrod avaient été détruits lors de la ruine du Beleriand et les survivants s'étaient installés dans les mines de la Moria, où ils exploitaient un formidable minerai appelé mithril.

Les Nains avaient été mis à rude épreuve depuis la création des Anneaux de Pouvoir. Ils ne pouvaient être soumis à la volonté d'autrui mais les anneaux aiguisèrent leur cupidité et les conduisirent à leur perte. Dans leur royaume de Khazad-dûm, ils avaient creusé trop profond et réveillé un Balrog qui les avait chassés de leurs mines. Celles-ci devinrent le domaine des gobelins. Depuis, les liens entre les Nains et les Elfes avait pris la forme d'une méfiance et d'une hostilité réciproque. Le royaume qu'ils avaient fondé en Erebor avait longtemps été le territoire du dragon Smaug. L'expédition de Bilbo et de Thorin Écu-de-Chêne permit aux Nains de recouvrer leur territoire au nord, mais ils ne purent jamais restaurer le royaume perdu de la Moria.

Durant la Guerre de l'Anneau, Les Nains combattirent au pied du Mont Solitaire, pendant trois jours entiers. Etaient présents les seigneurs Brand de Dale et et Daín Pied d'Acier. Hommes et Nains, assiégés, sortirent et mirent leurs ennemis en déroute ; ce fut la Bataille de Dale.


De la création des Nains
On raconte qu'au commencement les Nains furent créés par Aulë pendant la nuit de la Terre du Milieu. Aulë désirait si fort la venue des Enfants pour avoir des apprentis qu'il ne voulut pas attendre l'accomplissement des desseins d'Ilúvatar. C'est dans une caverne sous les montagnes de la Terre du Milieu qu'il donna vie aux Sept Pères des Nains. Ilúvatar apprit ce qui avait été fait et reprocha à Aulë son impatience car les Nains n'avaient aucune existence propre. Ils ne pouvaient bouger et s'animer que par la seule volonté de leur Père. Ilúvatar eut pitié d'Aulë et de son désir, à cause de son humilité. Il donna l'Être à son œuvre, mais il n'y apporta aucune correction et ces êtres ne purent s'éveiller qu'après l'apparition des Elfes.


Description des Nains
Généralités
Peuple parmi les plus anciens de la Terre du Milieu, les Nains étaient forts et vigoureux, plus petits ques les Elfes. Ils habitaient dans des demeures dissimulés dans les montagnes, formées d'un enchevêtrement complexe de caves et de tunnels. Les Nains étaient réputés pour leur grande vaillance au combat et avaient souvent aidé les Elfes dans les guerres contre Morgoth. Aulë leur avait transmis son amour pour la terre, et ils étaient aussi doués pour l'extraction des minerais que pour le travail des métaux et de la pierre. L'amour que les Nains portaient à leurs richesses leur avait valu la réputation d'être assoiffés d'or et cupides. Les Nains vivaient environ 250 ans et se mariaient vers l'âge de 100 ans.

À noter qu'il existait bien des naines, mais qu'il était difficile de les différencier de leurs congénères masculins car elles portaient également la barbe.


Les différents peuples des Nains

Il existait sept clans parmi les Nains, ceci parce qu'à l'origine Aulë créa sept Pères des nains qui furent les seigneurs des différents clans :

Les Barbes-longues (en anglais Longbeards) : le peuple de Durin avait fondé une colonie à Khazad-dûm, il s'agit du peuple le mieux disposé envers les Elfes.
 les Nains de l'Ered Luin : la destruction du Beleriand conduisit à la ruine de leurs cités : Gabilgathol et Tumunzahar.
 Les Barbes-feu (en anglais Firebeards), originaires de Nogrod.
Les Trapus (en anglais Broadbeams), originaires de Belegost.

Les Nains orientaux :

Les Tresses-noires (en anglais Blacklocks).
 Les Pieds-de-pierre (en anglais Stonefoots).
Les Poings-de-fer (en anglais Ironfists).
Les Barbes-roides (en anglais Stiffbeards).


Les langues des Humains

Le khuzdûl a été créé par Aulë pour les Nains. Après leur réveil et durant les âges qui suivirent, ils ne modifièrent que très peu leur langue.
Ainsi, à la fin du Troisième Âge, il y avait peu ou pas de différences entre les dialectes des diverses communautés naines.

De plus, les Nains décidèrent de garder leur parler secret. Ils l'employaient donc entre eux uniquement. Ils poussèrent le secret tellement loin qu'ils ne révélaient jamais leur véritable nom, allant jusqu'à ne pas les graver sur leur tombe.

Le khuzdûl est une langue rébarbative, compliquée et aux sonorités dures, du moins aux oreilles des autres peuples.
On sait également qu'il s'agit d'une langue savante.


(c) archivesdegondor & wiki



Dernière édition par Ilùvatar le Mer 7 Jan - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

curieux ?
⊹ Messages : 149
⊹ Arrivée : 26/12/2012

MessageSujet: Re: ♠ LES RACES   Mar 1 Jan - 15:42

Les Maiar
Les Maiar font partie des Ainur, les divinités issues de l'esprit d'Ilúvatar, le dieu créateur. Ce sont cependant des esprits de second rang, servant les esprits supérieurs, les Valar. Ils sont beaucoup plus nombreux que ces derniers, mais seule une petite partie d'entre eux est nommée.
Bien qu'il en fût autrement à Aman, sur la Terre du Milieu, les Maiar étaient rarement apparus sous des formes visibles aux Elfes ou aux Humains. Certains Maiar se rallièrent à Morgoth ; ce fut le cas des Balrogs et de Sauron, son successeur après son exil.


Les serviteurs des Valar
Eönwë , héraut et porte-bannière de Manwë, messager des Valar.
Ilmarë , suivante de Varda et aussi fille de Varda et Manwë.
Ossë , seigneur des mers intérieures, qui apprend aux Falathrim à bâtir des nefs.
Uinen , épouse d'Ossë, maîtresse des eaux calmes.
Melian , suivante de Vána et d'Estë, elle épouse Elwë, un prince elfe qui devient seigneur des Elfes Gris.
Arien , esprit du feu, suivante de Vána, gardienne de Laurelin, l'Arbre doré. Elle devint la conductrice du soleil après la mort de Laurelin.
Tilion , serviteur d'Oromë, gardien de Telperion, l'Arbre blanc, guide de la Lune à la mort de Telperion.
Salmar , qui fabriqua les trompes d'Ulmo (les Ulúmuri).
Les Aigles , dont le chef est Thorondor, sont des envoyés de Manwë et font donc aussi partie des Maiar.

Les Istari
Curunír , que les Elfes et les Hommes appellent Saroumane, envoyé par Aulë.
Olórin , le plus sage des Maiar, suivant de Manwë. L'un de ses noms en Terre du Milieu est Gandalf.
Aiwendil , appelé Radagast en Terre du Milieu, envoyé par Yavanna.
Alatar , l'un des deux mages bleus, envoyé par Oromë.
Pallando , l'autre mage, il accompagna son ami Alatar (ou fut envoyé par Mandos et Nienna).

Les serviteurs de Melkor

Sauron, le plus fidèle vassal de Melkor et l'un des plus puissants Maiar. Il poursuivit l'œuvre de Melkor après sa chute.
Gothmog, est le deuxième vassal de Melkor. Il commandait aux Balrogs.
Les Balrogs, dont Gothmog est le maître.
Glaurung, chef des Dragons était un Maia corrompu par Melkor.
Draugluin, chef des Loups-Garous, et Thuringwethil, chauve-souris messagère de Sauron, qui apparaissent tous deux dans le Lai de Leithian, étaient peut-être des Maiar.

(c) archivesdegondor & wiki

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
curieux ?

MessageSujet: Re: ♠ LES RACES   

Revenir en haut Aller en bas
 

♠ LES RACES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Les races jouables
» ♠ Les races ♠
» Races et classes de personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Le Contrat :: Guide d'Arda-